image news

Chamo’ Gontérienne 19/11

posté par Romain Passelande - 30 octobre 2016

Nous organisons notre traditionnel randonnée orientation de fin d’année à Château-Gontier le samedi 19 novembre et serions ravis de vous y accueillir.Cette année, nous conservons la formule de l’an dernier tout en vous offrant de nouvelles cartes : un entraînement sous forme d’un grand parcours d’orientation pédestre tout autour de Château-Gontier et ses alentours.
Nous vous proposons 2 formules en fonction de votre appétit et de votre forme !
Inscription en ligne ici : Je m’inscris
Retrouvez toutes les infos sur notre page Facebook.

Lire en entier

La ChamO’ Gontérienne – 14/11/2015

posté par Romain Passelande - 11 octobre 2015

Amis sportifs, nous organisons notre traditionnel raid d’entraînement de fin d’année à Château-Gontier le samedi 14 novembre et serions ravis de vous y accueillir. Cette année, nous abandonnons le principe du multisport pour vous proposer un entraînement sous forme d’une grande course d’orientation pédestre tout autour de Château-Gontier… Nous vous proposons 3 formules en fonction de votre appétit et de votre forme ! 

Retrouvez toutes les infos sur notre page Facebook et inscrivez-vous ici : Inscription en ligne

Lire en entier
image news
image news

Compte-Rendu Finale 2015 T-Raid’X – Première Partie

posté par Romain Passelande - 12 septembre 2015

J-1 — Après un été studieux à raison de 3 séances minimum d’entraînement par semaine, les Chameaux étaient prêts pour cette finale 2015. Une finale, organisée par Les Tyrannosaures sous la houlette de Laurent Gressier, qui devait nous faire découvrir cette région du Ch’Nord ! Direction Souillé Vendredi (28) après midi pour récupérer notre Chameau Germain et son tout beau et tout nouveau VTT 29 pouces. On laissera Lucie attendre Virginie qui feront route ensemble et viendront nous soutenir. Et oui les « Chamelles » avaient elles aussi envie de découvrir le Nord. Ca discute stratégie sur la route, et on se dit que cette année on essaie de prendre des risques. Arrivée à Blendecques vers 21h, on file à l’accueil de course pour récupérer nos dossards et notre cagette de bienvenue bien garnie. Ça c’est de l’accueil ! Ensuite, préparation des vélos pour les emmener au camion, et du bivouac dans le gymnase pour le lendemain. Ce Vendredi soir, c’est donc dans le camping car de guillaume que nous dormons. Jour-J — Réveil 5h, pour embarquer dans le bus à 6h30 direction Hardelot. A l’entrée du bus on nous distribue les cartes de la journée ce qui nous permet de valider certains choix par rapport à la feuille de route reçue dans la semaine. On établit nos itinéraires en VTT, on se concentre sur la première CO. On se dit que ça va beaucoup rouler, les CO pédestres ne valant pas toujours forcément le coup.

Lire en entier

Deuxième Partie — CR — Finale 2015 T-Raid’X

posté par Romain Passelande -

DEPART — Le départ est donné à 8h30 sur la plage pour un trail’O de 6km à travers plage et dunes, qui nous amène à la première CO en forêt où nous enchainons aisément 9 balises. On fait le choix d’en laisser 3, puis après une petite liaison on rejoint nos VTT, et nos supportrices ! L’équipe est sereine en ce début de course, le raid est lancé. On enfourche les vélos sur le sable, puis la boue (beaucoup de pluies tombées ces derniers jours, qui rend les chemins très gras). Les transmissions croustillent pas mal ! La première section de VTT de 42km nous attend avec 3 options sur le parcours et une quatrième sur une petite CO à pied. Ca s’enchaine plutôt bien, le rythme est bon sans forcer pour autant. On arrive à la bifurcation de la première option, et je ne réfléchis pas : « on y va ». Germain semble plus septique, surtout quand se dresse devant nous une belle patate qui nous oblige même à descendre du vélo (manque d’adhérence). On ne prendra pas les autres options car elles ne sont pas si rentables que cela au vu de ce que l’on vient de faire, et pour rester dans notre timing. On arrive à la section 4 : CO en ligne (9km et 20 balises à prendre dans l’ordre croissant). La première est assez vite trouvée mais la végétation est assez dense. Et là des fusées arrivent CapOpale, FMR, on ne réfléchit pas on les suit jusqu’à la balise 2. Guillaume hésite un peu et ils nous distancent après la 3. On fait notre course, nous enchainons 11 balises et rattrapons les copains de la Suisse Normande.

Lire en entier
image news
image news

Troisième Partie — CR — Finale 2015 T-Raid’X

posté par Romain Passelande -

On récupère nos VTT par une liaison qui nous amène à une VTT’O. Les chemins sont toujours aussi « cracra » et on décide de prendre le passage obligatoire à l’Est (et laisser 4 balises). Ce n’était pas notre premier choix mais ça roule mal. Arrivée à la balise 8, rien ! Pas de balises mais le coup de bombe au sol. On est au bon endroit mais elle a disparu. Petit moment d’hésitation, on rentre par la 11, ou on va récupérer la 9 avant. Des équipes arrivent eux sur la 8 et repartent aussitôt ne voyant rien. Je tranche, on peut faire la 9, il faut juste rouler. Une belle patate sur la route, Guillaume dans une forme étincelante sur le vélo propose son aide à Germain (tire minette) qui est moins à l’aise en mono plateau. Il refuse et bougonne un peu, ce qui m’agace. C’est la première fois mais il en faut une, je « pète » un gros coup de gueule en expliquant que l’on avait décidé de prendre des risques, et de taper dedans cette année. Finir un raid long, on sait faire, l’étape suivante étant maintenant de « performer » avec nos moyens. Quelques km plus loin, je m’en veux un peu, car notre force était depuis toujours la cohésion de l’équipe. Un froid se fait sentir à notre arrivée au PC 4. Chacun remplit bidon, camel et se ravitaille de son côté. Un run&bike nous attend. On décide de ne pas le faire comme beaucoup d’équipes (peu rentable). On continue alors sur le vélo en road book, assez facile et très roulant. Ca change des chemins boueux ! Personne ne décroche un mot, juste pour indiquer les directions. Germain et moi sommes aux commandes et ça envoie. Tant mieux.

Lire en entier

Quatrième Partie — CR — Finale 2015 T-Raid’X

posté par Romain Passelande -

On arrive à la section 8 pour un canoë O’ de 6 km, rien de difficile sur le papier car on est dans des marais avec certaines zones (blanches sur la carte) Natura 2000. Le petit hic : on est 3 dans le canoë, on prend moitié l’eau et on a 2 pagaies double et une simple. Guillaume est derrière pour manœuvrer, germain devant pour donner le rythme et moi au milieu pour orienter. C’est galère ! On avance mal, nous n’arrivons pas à nous diriger comme nous le souhaitons et Germain nous le fait savoir. Pour faire simple, il bougonne. J’essai de le remplacer à pagayer, et on alterne, sans trop de succès. Mais grosse erreur car on oublie un peu l’orientation en se refilant la carte toutes les 2 min. La balise 1 et 2 ne posent pas de problème. On continue alors vers la 3 où l’on attend un coude du canal vers la droite puisque une zone Natura 2000 est annoncé à gauche. On arrive à un croisement et grosse interrogation de ma part ; mais Germain est sûr de lui (« faites moi confiance les gars »). Après notre « altercation » je fais profil bas. Ca tourne bien à droite plus loin, il a sans doute raison. Mais là pas de balises, on poursuit, un pont devant nous alors qu’il n’y en a pas sur la carte. Grosse panique, la tension remonte, où sommes-nous ? Où a-t-on fait l’erreur ? Guillaume qui n’avait jusque là pas regardé la carte s’en saisie. Je lui explique notre cheminement, et il essaie de comprendre le problème. 30 secondes chrono. « Je sais où on est ! » – Ouf. On est allé trop loin. On comprendra en fait que les zones Natura 2000 notées en blanc sur la carte cachaient ce qu’il y avait en dessous. Une zone hachurée aurait sans doute été plus clair. Après coup on apprendra ne pas être les seuls à s’être fait avoir.

Lire en entier
image news
image news

Cinquième Partie — CR — Finale 2015 T-Raid’X

posté par Romain Passelande -

Du coup, changement de stratégie, on débarque, je passe faire le moteur devant, Guillaume pour me soutenir et Germain derrière pour piloter avec la pagaie simple. Je suis remonté par cette erreur et je pagaie comme un fou. Le reste de la section se passe bien, pour arriver au PC 6 à Saint-Omer où plusieurs épreuves nous attendent. Germain s’occupe de la sarbacane pour nous ramasser une bonification. Dans le mille ! Du premier coup, quel tireur !! Moi je m’occupe du report. J’ai quelques difficultés dans les conversions et les balises sont à placer par rapport à la précédente. Je fais vite et ça devient approximatif. Je transmets à Guillaume en le lui disant. Mais il part quand même à la pêche et réussi à récupérer 5 balises (bien joué Guigui). Pendant ce temps là je parade devant la caméra d’Endorphinmag pour répondre aux questions de Béatrice. Même Lucie y a le droit. Guillaume revient, il est au taquet. On repart à pied pour rejoindre le départ d’une petite CO dans St-Omer. Il faut les prendre dans l’ordre croissant. Guillaume est très vite dans la carte, je confirme juste pour en prendre 7 sur 10. On revient au PC 8, pour attaquer l’avant dernière section : un canoë O’ & run. Sur la carte, des balises sont à prendre en canoë et d’autres à pied avec des zones de débarquements possible. La stratégie est vite vue, on ira plus vite et on sera moins en galère à 2 sur le bateau. Il en faut un qui parte à pied directement. Guillaume se sent bien et n’a pas trop envie de réembarquer. On se cale rapidement un point de rendez vous.

Lire en entier

Sixième Partie — CR — Finale 2015 T-Raid’X

posté par Romain Passelande -

C’est parti avec Germain en canoë ; le rythme est bon, et on prend les 7 premières balises assez facilement pour ensuite reprendre Guillaume. Il nous en reste une à pointer en aller-retour avant de de reprendre Guillaume, mais notre Guigui est chaud et décide de repartir chercher 2 autres balises. On le reprendra au deuxième point possible évoqué. La nuit est tombée et l’orage arrive, nous avons récupéré Guillaume et nous nous dirigeons vers la fin de section sans oublier de pointer la dernière balise. On débarque, nous passons à la vérification des cartons de cette section, et on se couvre. L’orage est au dessous de nous et la pluie tombe fortement. On trouve juste de quoi s’abriter sous le ravitaillement. Je grelotte et j’ai de plus en plus froid. On profite d’une légère accalmie pour repartir. Je dois courir pour me réchauffer, mais aussi pour regagner l’arrivée ! Dernière section : trail O’, sur carte IGN avec 2 zones en cartes IOF. On arrive doucement mais surement sur le départ non balisé de la première zone. Guillaume n’est pas au mieux et paie ses efforts à pied sur la section précédente. On prend la CO en main avec Germain. Il fait nuit et la végétation est assez dense. Ce n’est pas évident de voir les entrées de chemins. On décide de prendre juste le minimum pour sortir vers l’autre CO, en ayant toujours un nez sur la montre. On trouve les 3 premières balises parfaitement et cela nous met en confiance. Erreur, sur la suivante on décide de partir à l’azimut. Mauvais choix, on passe surement à côté. L’heure tourne et Guillaume souffre. On rentre, j’estime l’arrivée à 4kms, il nous reste à peine 20min. On sort de la zone 1, trouvons facilement le départ de la zone 2 et récupérons une balise au passage. Germain tire Guillaume depuis 2kms, il nous reste 700m, je le pousse aussi. Enfin, notre force est retrouvée : la cohésion ! On arrive à 23h03 soit 3 min après la barrière. Tant pis, car sur ce premier jour la minute dépassée ne vaut que 2 minutes. On se dit que pour une fois on a pris quelques risques. On récupère nos vélos pour rejoindre le bivouac. Une douche pas très chaude, des nouilles à la crème de Maroilles et au dodo. Nos petites femmes sont aux petits soins. Il est 00h30. Bonne nuit.

Lire en entier
image news
image news

Septième Partie — CR — Finale 2015 T-Raid’X

posté par Romain Passelande -

JOUR 2 — 4h, les lumières du gymnase nous réveillent doucement. C’est surtout le bruit de la pluie battante et de l’orage qui nous fait sortir du lit. Notre Germain n’est pas très motivé avec cette météo. Au petit déjeuner, on nous distribue les cartes de la journée en nous précisant que le roller est annulé (Germain est déçu, ou pas !). La partie Nord-Est de la première CO est également annulée, et on nous conseille un passage sur la route en VTT car le passage initial est gorgée d’eau et de ronces ! 5h30, un convoi en VTT est organisé pour faire la transition jusqu’au départ réel. 6h, Laurent Gressier se fait plaisir et donne un coup de pétard dans le bourg pour le départ en trail de 4km. Cela nous mène sur une CO sympa dans le parc du CHR de la région de St-Omer. On laisse volontairement une balise pour ramasser les 9 autres sans difficulté. Petite liaison descendante en compagnie des copains d’Azimut 72 pour retrouver nos VTT. Une section couloir de 15.7km. La mise au point d’hier porte ses fruits, et Germain avec son Canyon 29 pouces envoi ! On rattrape pas mal d’équipes. On arrive alors sur le site du golf de St-Omer. Germain se lance sur le putt mais sans succès cette fois-ci. On se réparti alors quelques balises dont la 3 à pointer tous les 3. 6 balises de récupérer juste avant 8h30. On est dans le timing !

Lire en entier

Huitième Partie — CR — Finale 2015 T-Raid’X

posté par Romain Passelande -

On remonte sur nos VTT pour un suivi de 9,3km assez boueux encore, et donc une progression pas aussi rapide que voulu. Nous arrivons au PC 11 pour une CO. On laisse les vélos pour aller prendre quelques balises (elles valent 10min) dans un ordre croissant. On en pointe 5 et on retourne à nos VTT. Il est à peine 10h et on doit atteindre le PC 12 avant 12h s’il on veut rentrer sur une section assez stratégique (trail, canoë, run&bike) et rentable en temps. On entame cette VTT O’ de 19km avec au milieu des choix à faire : 2 suivis et 2 couloirs possibles (un court et un long à chaque fois). Les balises s’enchainent plutôt bien et nous ne mollissons pas. Vu l’heure, on décide de faire les 2 boucles courtes. Germain et Guillaume qui ont pris la carte ce matin en VTT ne font pas d’erreur. Je récupère celle de Guillaume au moment de rattraper l’avant dernière balise en VTT O’ et avant d’attaquer le dernier couloir. Dans cette descente, j’entends un pschitt, puis plus rien. Crevaison ? Feuille dans la roue ? Je continue de rouler mais 5 minutes plus tard je constate que le pneu est bien mou. Ayant du produit dans la roue, je décide de seulement regonfler. Ca tiendra et ca sera notre seul petit pépin mécanique du raid. Vraiment rien au vu des déboires de nombreuses équipes.

Lire en entier
image news